Effectuer un bilan de compétences

Vous êtes concerné(e) si :
Vous envisagez de changer de carrière et souhaitez savoir quelles compétences développer.
Vous êtes amené(e) à changer de fonction au sein de votre entreprise.
Vous ressentez le besoin de faire le point sur votre carrière professionnelle.

Qu’il s’agisse d’évolutions au sein de la même entreprise, du souhait de changer de secteur d’activité, ou encore de la perte d’un emploi : la vie professionnelle évolue au fil des années.

Afin de faire le point sur vos souhaits et vous aider à trouver votre voie, le bilan de compétences est là pour vous conseiller.

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ?

 Pour bénéficier d’une bilan de compétence, vous devez être en activité : salarié du secteur privé ou agent de la fonction publique.

Les demandeurs d’emploi peuvent également en bénéficier, sous réserve de l’acceptation de leur demande par l’APEC,  Pôle Emploi, ou Cap Emploi.

 

 Quel est le déroulement d’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est réalisé par un prestataire spécialisé et se déroule en trois phases :

  • Une « phase préliminaire » ayant un rôle d’information. Elle vous donne l’occasion d’exprimer vos attentes, de confirmer vos motivations et permet au prestataire de vous expliquer le déroulement du bilan et les méthodes utilisées.
  • Une « phase d’investigation » destinée à identifier vos motivations et vos intérêts personnels et professionnels, vos compétences et à déterminer les perspectives d’évolution qui peuvent être envisagées.
  • Une « phase de conclusion » donnant lieu à la présentation détaillée des résultats.

 

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Vous pouvez choisir d’effectuer votre bilan de compétences en dehors de vos heures de travail. Dans ce cas, vous n’êtes pas tenu d’en informer votre employeur.

Par contre, si vous souhaitez effectuer votre bilan de compétences sur votre temps de travail, vous devez alors demander l’accord de votre employeur.

Afin de financer votre bilan, et à partir du moment où vous êtes à l’initiative de la démarche, vous pouvez mobiliser vos droits acquis à la formation, c’est-à-dire : utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation).

 

L’entreprise peut aussi être à l’origine de cette démarche, afin de favoriser la mobilité de ses employés et de conserver une motivation au sein de ses équipes. Votre accord est bien entendu nécessaire. Dans ce cas, le bilan de compétences est effectué dans le cadre du plan de formation de l’établissement (et vous n’avez alors pas besoin d’utiliser votre CPF).

 

Quelle est la durée d’un bilan de compétences ?

La durée d’un bilan est variable et est au maximum de 24 heures, répartit généralement sur plusieurs semaines.

 

Sites utiles

 

Vous avez besoin d’être accompagné dans vos démarches ou vous avez des questions propres à votre situation ? Nos conseillers pourront vous guider selon vos souhaits et les spécificités de votre situation.