Les différents types d’hébergements adaptés

Vous recherchez un établissement médicalisé car vous, ou votre proche, avez besoin de soins quotidiens ? Vous constatez que vos proches vivent dans un logement qui n’est plus adapté à leur niveau de dépendance ? Vous recherchez un hébergement avec d’autres personnes âgées, pour vous sentir entouré ou plus en sécurité ?

Il existe différents types de logements adaptés, qu’il convient de choisir selon votre degré d’autonomie, vos envies, et vos capacités budgétaires.

Pour répondre à tous types de situations de vie, l’offre de solutions d’hébergements pour les personnes âgées est conséquente.

Les personnes autonomes qui se sentent isolées et qui souhaitent conserver leur indépendance, peuvent s’orienter vers des résidences autonomie (résidences services seniors, villages seniors ou résidences autonomie anciennement foyers-logements).

Ce sont des établissements qui proposent des logements adaptés au vieillissement sans incapacité.

  • Les résidents louent un petit appartement, qui leur permet de conserver leur indépendance de vie.
  • Les résidents peuvent, s’ils le souhaitent, bénéficier de services collectifs : restauration, infirmerie, blanchissage, permanence nocturne, activités culturelles et de loisir…

Pour les personnes âgées dépendantes, ou en perte d’autonomie, qui ne peuvent plus vivre à leur domicile à cause de leur état de santé, il existe les Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

Ces établissements s’adressent aux personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide et de soins au quotidien. Les EHPAD peuvent par exemple accueillir les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Ce sont des structures médicalisées qui proposent :

  • des prestations d’accueil hôtelier (mise à disposition d’une chambre avec accès à une salle de bain et des toilettes, entretien et nettoyage des chambres et des parties communes…),
  • des prestations de restauration,
  • des prestations de blanchissage,
  • des prestations d’animation de la vie sociale (animations collectives, activités extérieures…).

Les soins quotidiens sont assurés par l’équipe soignante de l’EHPAD, et le médecin coordonnateur s’occupe d’organiser les interventions du médecin traitant et des rendez-vous avec les spécialistes.

Pour ceux qui souhaitent vivre dans un cadre familial tout en bénéficiant de l’aide d’une tierce personne, l’hébergement en famille d’accueil peut s’avérer être une alternative.

  • L’accueil familial consiste à héberger des personnes âgées ou handicapées au domicile même de l’accueillant.
  • Selon les souhaits du résident, l’accueillant assure tout ou partie des besoins quotidiens : nourriture, soins (hors soins médicaux), activités communes, courses, ménage, blanchissage, voiturage…

D’autres alternatives existent comme par exemple le logement intergénérationnel. Cela consiste à héberger un étudiant (gratuitement ou à faible coût), en échange de sa présence et de quelques services.

Sites utiles

 

Vous souhaitez davantage d’informations sur un type d’hébergement adapté ? Vous avez besoin de conseils pour trouver un hébergement adapté proche de chez vous ? Contactez un conseiller pour évoquer ensemble les solutions qui conviendront à votre situation.