Je prépare mon départ à la retraite : quelles démarches ?

J’ai 57 ans, et je commence à préparer ma retraite.
J’ai déjà reçu des relevés de carrière, mais je ne sais pas si je dois moi-même solliciter des organismes ou accomplir des démarches, ni à quel moment agir.

Vous préparez votre départ à la retraite et ne savez pas quelles démarches entreprendre ni quand les débuter. Plusieurs initiatives peuvent être envisagées pour vous permettre d’avoir des informations utiles et ainsi prendre les meilleures décisions selon votre cas.

Tout d’abord, il faut savoir qu’une partie de votre pension de retraite sera versée par un régime de base.

En l’occurrence, pour les travailleurs du secteur privé, il s’agit de l’Assurance Retraite (appelé CARSAT au niveau régional).

L’autre partie de votre pension sera versée par les caisses de retraite complémentaire selon les différents emplois que vous avez occupés durant votre carrière professionnelle.

Si vous avez effectué la plus grande partie de votre activité en tant que salarié du particulier employeur ou en tant qu’assistant(e) maternel(le), c’est la caisse de retraite complémentaire IRCEM, du régime Agirc-Arrco, qui assurera le versement de la part complémentaire de votre pension de retraite.

La retraite n’est pas versée automatiquement : vous devrez entreprendre des démarches auprès de ces différents organismes pour faire valoir vos droits.

  • La première étape consistera à fixer votre date de départ à la retraite

C’est cette date de départ qui déterminera le montant de votre pension. Mais vous pouvez dès à présent effectuer obtenir une estimation, grâce au site officiel Info retraite.

  • Entre 4 et 6 mois avant votre départ, vous devrez effectuer une demande de retraite via un formulaire délivré par l’Assurance Retraite.

Vous pouvez demander ce formulaire par téléphone ou par courrier, ou effectuer les démarches en ligne.

  • Vous devez également formuler votre demande de retraite auprès du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Vous pouvez faire cette demande 6 mois environ avant la date de départ souhaitée.

  • Enfin, n’oubliez pas de prévenir vos employeurs.

Vous devez les prévenir suffisamment tôt pour pouvoir respecter le préavis fixé dans vos contrats.

Optez de préférence pour une information par lettre recommandée avec accusé de réception, afin d’éviter tout litiges.

D’ici là, pensez à vérifier régulièrement l’exactitude des informations figurant sur vos relevés de carrière. Si vous constatez un oubli ou une anomalie, signalez-le à l’Assurance Retraite.

 

Quelle que soit votre situation, un conseiller pourra apporter des réponses à vos questions, soit en vous informant directement soit en vous orientant vers les acteurs les plus adaptés dans votre cas.