Le cumul emploi-retraite

Vous prenez votre retraite et vous souhaitez compléter vos revenus ? Le dispositif de cumul emploi-retraite vous le permet dans de nombreux cas.

Le cumul emploi-retraite était très permissif avant le 1er janvier 2015. Depuis, les règles ont changé et sont plus restrictives. Attention : dans votre nouvelle activité, vous serez soumis aux cotisations retraite, mais vous n’acquérrez pas de nouveaux droits, sauf pour les pensions d’invalidité et les personnes ne recevant qu’une pension de réversion

Les conditions d’accès

Le cumul de la pension de retraite avec les revenus d’une activité professionnelle est ouvert à tout retraité de la fonction publique. Il faut pour cela avoir cessé l’ensemble de vos activités professionnelles (sauf dans certains cas très restreints) et informer votre caisse de retraite de cette reprise d’activité.

Vous pouvez reprendre une activité dans le public ou dans le privé, sous forme salariée ou non (indépendant, libéral, etc.). Le seul cas d’incompatibilité entre emploi et retraite est si vous reprenez une activité dans le secteur public et que vous êtes titularisé. 

Vous avez un projet de cumul emploi retraite et sa réalisation est plus compliquée que prévue ? Un conseiller peut vous aider, il pourra notamment vous orienter vers des acteurs locaux.

 

Le cumul des revenus et limites

Vous avez droit au cumul intégral des revenus si vous vous bénéficiez d’une retraite à taux plein, et si vous avez au minimum atteint l’âge légal de départ à la retraite. C’est également le cas si l’activité exercée n’est pas une activité salariée ou si vous percevez une pension de retraite militaire ou pour invalidité.

Dans les autres cas, le cumul des revenus est plafonné. Ce plafond est fixé à un tiers du montant annuel brut de votre pension de retraite augmenté d’une somme forfaitaire. Si la rémunération de votre nouvelle activité est supérieure à ce plafond, l’excédent est déduit du montant de la pension.

Enfin, si votre nouvelle activité s’exerce dans le public et que vous êtes titularisé, vous cessez de recevoir votre pension. Vous continuez par contre à cotiser et vous obtenez ainsi de nouveaux droits à la retraite, qui seront pris en compte au moment de votre retraite définitive.

Le montant de votre pension vous surprend ? Un conseiller peut vous accompagner, vous préciser certaines règles de calcul ou vous orienter vers les acteurs les plus adaptés dans votre situation. 

 

Sites utiles

Le cumul emploi-retraite sur le site service-public.fr

 

Votre passage à la retraite vous inquiète ? Vous ne vous sentez pas prêt ? Vous craignez que votre budget soit déstabilisé par la baisse de vos ressources ? N’hésitez pas à faire le point avec un conseiller sur la préparation de votre retraite, les démarches, la mise au point d’un projet de poursuite d’activité…